Petites Pieuvres Sensation Cocon (PPSC) – Un objet de prévention pour les bébés prématurés


Dans le cadre de la prévention de la douleur et des auto-ablations de sondes naso-gastriques et de voies veineuses périphériques chez les nouveau-nés prématurés, le service de néonatalogie du Centre Hospitalier de CHOLET a souhaité adhérer à un projet intitulé « Petites Pieuvres Sensation Cocon». Ce projet international, bien connu et porté par de nombreux services de néonatalogie, est né en 2013 d’une femme danoise qui a crocheté une petite pieuvre pour un bébé né prématurément. Cette pieuvre a été placée dans la couveuse avec le bébé qui est devenu plus calme et tirait moins sur les tuyaux et sur les sondes.

©Petites pieuvres Sensation Cocon

Les bébés prématurés aiment avoir leurs mains à portée du visage, et ils ont ce réflexe ancestral d’attraper, d’agripper, qui, comme le réflexe de succion, les rassure et les apaise. Mais cela pose un problème lorsqu’il s’agit de tubes vitaux….En plaçant la Petite Pieuvre Sensation Cocon à proximité de ses mains, l’enfant agrippe alors facilement, les tentacules. Ceci évite que leurs petits doigts n’attrapent la sonde naso-gastrique ou la tubulure de la voie veineuse périphérique ; deux dispositifs médicaux invasifs mais indispensables à leur survie.

Le petit mollusque marin n’est pas un « doudou » mais bien un objet à visée thérapeutique, qui apaise l’enfant, et facilite les soins. La pieuvre s’implante dans une véritable réflexion autour de l’accompagnement individualisé de l’enfant. Elle l’aide à faire face aux stimulations extérieures, aux bruits des machines, et à progresser vers la sortie le plus sereinement possible.

Lors d’un séjour en néonatalogie, les parents sont informés de ce projet. Une pieuvre est remise à leur enfant, avec leur accord préalable. Ces pieuvres sont nominatives et à sa sortie, le nouveau-né pourra repartir avec.

Ces pieuvres sont réalisées par des bénévoles, selon un cahier des charges strict (concernant les normes de sécurité) et les recommandations complémentaires de l’hôpital. Les bénévoles sont représentées par une ambassadrice attitrée au CH de CHOLET, Mme RICHOU, laquelle a en charge la collecte et la livraison des pieuvres en néonatalogie. Les bénévoles peuvent retrouver le post et les informations sur le projet sur le site Facebook et le site internet[1] du réseau PPSC France/Belgique
https://www.facebook.com/PetitePieuvreSensationCocon

Claire, infirmière puéricultrice est référente du projet au sein du service de néonatalogie du Centre Hospitalier de Cholet et a en charge le suivi  du stock, la distribution.

[1] https://petitepieuvresensationcocon.weebly.com/